Actualités Gourcy

  

RAPPORT D’ACTIVITES DU PREMIER TRIMESTRE 2020 

 

Au cours de ce trimestre, le Comité Communal de Jumelage de Gourcy a connu l’aboutissement de deux projets majeurs que sont l’installation d’équipements en énergie solaire au lycée de Niésséga et la confection de table-bancs au profit du lycée provincial du Zondoma. Il a également travaillé en collaboration avec le comité d’Olonne pour la maturation de divers autres projets qui vont démarrer les jours à venir. Enfin est le bureau exécutif s’active à la tenue prochaine de son assemblée générale prévue le samedi 21 mars 2020 et qui marquera la fin de son mandat. Le présent rapport fait le point de toutes ces activités et annonce les perspectives pour le prochain trimestre. 

 

  1. 1.    Situation des projets exécutés au cours du trimestre 

Le lycée de Niésséga bénéficie d’une installation solaire depuis le 02 févier. La réception unique de cette installation a eu lieu le samedi 29 février, après quelques semaines d’utilisation de par les bénéficiaires.
En rappel, ce projet faisait partie des besoins prioritaires de l’établissement après la construction des salles de classes. Dès la réception de la première tranche du financement en fin janvier, nous avons notifié l’électricien qui a aussitôt démarré les travaux. L’équipement installé présente les mêmes caractéristiques que celui du lycée municipal de Gourcy. Il s’agit principalement de huit panneaux solaires de type monocristal de 250 watts chacun, de huit batteries de 150 ampères chacune et d’un onduleur de 5KVA. L’énergie fournie permet déjà de faire fonctionner les lampes et les brasseurs au sein du bâtiment administratif. Elle va permettre également de faire fonctionner divers matériels informatiques tels que des ordinateurs, des copieurs et des imprimantes.  

Les élèves du lycée provincial du Zondoma bénéficient également d’une amélioration de leurs conditions d’études grâce à l’acquisition de trente (30) table-bancs de deux places assises chacun. La réception de ce matériel est intervenue le samedi 29 février en présence du personnel de l’établissement, de l’association des parents d’élèves, des délégués des élèves et de quelques membres du comité de jumelage.
Là aussi, il faut rappeler que tout est parti d’un cri de cœur lancé par le proviseur du lycée lors de la visite de la délégation d’Olonne en décembre 2018. Le projet avait donc été inscrit dans la liste des besoins urgents de l’établissement en plus des ordinateurs qui ont été acquis en 2019 et du forage dont le processus poursuit son cours. Les responsables du lycée n’ont donc pas manqué de traduire toute leur gratitude au jumelage et ont appelé les élèves à en faire un bon usage. 

Outre la réception des installations et des équipements dans les deux lycées, le comité de Gourcy  s’est rendu au CMA pour constater les réparations qui ont été faites sur le bâtiment du CREN. En effet, lors de la réception définitive du bâtiment le 04 janvier dernier, la commission avait émis quelques réserves relatives à des fissures qu’elle avait constatées par endroits. L’entreprise avait donc été invitée à procéder aux traitements desdites fissures. Une visite des lieux en présence des responsables du CREN a permis de constater l’effectvité des réparations et de lever ainsi les réserves qui avaient été émises. Par conséquent, le comité a procédé au paiement de la garantie de bonne exécution le 10 mars 2020. 

 

  1. 2.    Les projets en attente de démarrage 

Les projets qui vont bientôt démarrer concernent les puits et forages, la construction de la salle de professeurs au lycée municipal de Gourcy et divers projets portés par les associations. Le processus de mise en route se présente comme suit : 

Pour les puits et les forages, le comité de Gourcy a reçu la première tranche du financement qui concerne la réhabilitation de 12 forages et le creusement de deux puits à grand diamètre. Ce samedi 14 mars, le comité a rencontré les responsables des artisans qui auront en charge l’exécution des travaux. Ensemble, il est convenu du démarrage des travaux après l’assemblée générale du comité qui est prévue ce samedi 21 mars. D’ores et déjà, des avances seront octroyées aux artisans pour l’acquisition des matériaux dans les jours à venir. En rappel, la réhabilitation des forages concerne les villages de Bougounam, Danaoua, Guelba, Kanda-kanda, Kibilo, Kouba, Koundouba, Lago, Reingueba, Rom, Tarba et le secteur 3 de Gourcy. 

Pour la salle de professeurs du Lycée Municipal, le comité a rencontré le responsable de l’entreprise pour arrêter les modalités d’exécution et de paiement des travaux. Il est attendu que les travaux démarrent en début avril pour un délai d’exécution de 75 jours. Le virement reçu du comité d’Olonne permettra de lui accorder une avance de démarrage dès la semaine prochaine. En outre, une rencontre est prévue le samedi 21 mars avec le personnel du lycée pour déterminer les conditions d’installation du chantier. 

Les projets portés par les associations et qui sont en cours de mise en œuvre concerne l’alphabétisation des jeunes filles avec « l’Association Femme Aide-Toi » et le plafonnage du local de production de Misola avec l’Association des Femmes de Gourcy. Chacune de ces associations a reçu le paiement intégral du montant de sa subvention. Le comité pourra suivre l’effectivité des dépenses prévues et rendra compte à l’issu de l’exécution de chaque projet.

  

3     L’Assemblée Générale Ordinaire de l’année 2020 

Le comité de Gourcy prépare sa première assemblée générale de l’année 2020. Selon la règlementation au Burkina Faso, « le comité de jumelage adresse son rapport annuel d’exécution physique et financier adopté par l’assemblée générale au président du conseil municipal avec ampliation au haut-commissaire au plus tard le 31 mars de l’année n+1. Une ampliation est faite aux ministres en charge des collectivités territoriales et des finances. » 

Cette année, le comité de Gourcy présente outre le rapport de l’année 2019, un rapport général de mise en œuvre de son plan d’actions 2018-2020. En rappel, ce document avait été adopté en mars 2018 en assemblée générale et devait guider l’action du comité pour la période. Au bilan, il ressort que de vastes projets ont été réalisés au profit de la commune de Gourcy. Entre avril 2017 et mars 2020, Olonne a viré environ 200 millions de francs CFA au comité de Gourcy. 

A l’issu des travaux de l’assemblée générale ordinaire, le bureau exécutif déposera son bilan de mandat à l’autorité communale qui se chargera de convoquer une assemblée constitutive pour l’élection du nouveau bureau.

 

                                                                            Gourcy, le 16 mars 2020  le secrétaire chargé du suivi des projets

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  1.