Actualités Gourcy

REGION DU NORD BURKINA FASO --------------- Unité - Progrès - Justice PROVINCE DU ZONDOMA ----------------- COMMUNE DE GOURCY --------------- COMITE COMMUNAL DE JUMELAGE DE GOURCY RAPPORT D’ACTIVITES

En prélude à la rencontre du comité d’Olonne du mois de septembre, nous avons le plaisir de vous donner des nouvelles de Gourcy à travers le présent rapport d’activités, qui concerne les activités que nous avons engagées depuis le second trimestre de l’année. En effet, depuis le mois de juin, le comité de Gourcy a engagé de nouveaux chantiers, notamment la troisième tranche du projet de puits et de forages, la construction d’un bâtiment de trois salles de classes à Ganzourgou, la construction d’un four de poterie à Kagapessogo...La situation de ces différents projets se présente comme suit : 

1. De la troisième tranche des puits et forages Cette tranche concerne deux puits à grand diamètre à réaliser dans les villages de Kogola de Kontigué Sanbraogo et un forage neuf à Kolkom. A ce jour, les deux puits ont été entièrement réalisés. A Kogola, c’est finalement un puits maraicher qui a été fait à la demande des bénéficiaires en lieu et place du puits à grand diamètre. La réception provisoire de ce puits est intervenue en mi-août. Il est d’une profondeur totale de 12 mètres. A Kontigué Sanbraogo par contre, les travaux ont pris beaucoup plus de temps puisque la nappe a été atteinte après 29 mètres de creusement et la profondeur totale du puits s’est établie à 32,5 mètres. La réception provisoire de ce puits est prévue ce samedi 18 septembre. Pour le forage neuf à réaliser à Kolkom, les travaux n’ont pas encore démarré. Nous avions entrepris un premier contact avec l’entreprise Faso forages qui avait exécutés les travaux des six premiers forages afin de bénéficier de la même offre financière, mais celle-ci avait un agenda très chargé. Nous pris des contacts avec d’autres entreprises qui se sont malheureusement révélés plus onéreuses que la première. De plus, les mois de juillet et d’août ont été marqués par de fortes pluies, toute chose qui n’encourage pas les foreurs à s’aventurer dans les localités éloignées de la route bitumée. Nous espérons que cette situation connaitra une évolution favorable dans les jours à venir et que nous pourrons exécuter convenablement ce projet. Toujours dans le registre de l’accès à l’eau potable, nous signalons que Gilles nous avait viré le reliquat des frais d’installation du château d’eau du Lycée Provincial du Zondoma. Les travaux ont pris fin depuis le mois de juin et nous avons procédé à sa mise en service immédiatement.

2. Du bâtiment de trois salles de classes à Ganzourgou A ce niveau les travaux se déroulent dans de très bonnes conditions. Le taux d’exécution selon les calculs du contrôleur des travaux sont d’environ 95%. L’achèvement des travaux et leur réception sont attendus au tour du 20 septembre, c’est-à-dire à 10 jours avant la rentrée des classes. En termes d’exécution financière, nous avons libéré 30% du montant au démarrage des travaux et 35% récemment lorsque nous étions à 80% d’exécution. Nous profitons alors vous signaler que nous avons largement dépassé l’enveloppe que Gilles nous avait octroyée qui était de 10 000 000 F.CFA.

3. Du four de poterie à Kagapessogo Ce projet a été entièrement exécuté. Le four a été réceptionné et remis au groupement de femmes bénéficiaires depuis le 10 juillet. Auparavant, une séance de mise à feu avait été observée par le groupement en guise d’essai du four avant sa réception.

4. Des autres projets connus par le CCJG au cours de la période Au cours de la même période, notre comité a connu trois autres dossiers qui se rapportent à l’aide aux personnes déplacées internes pour cause des attaques terroristes et qui ont été accueillies à Gourcy, au programme 2021 d’alphabétisation au profit des femmes et des jeunes filles et à la subvention aux établissements secondaires pour l’achat de livres sur place. La situation de ces dossiers se présente comme suit :
 Pour l’aide aux personnes déplacées internes, le comité a travaillé de concert avec le service social de la mairie de Gourcy et la direction provinciale en charge de l’action humanitaire. Grace aux fonds que nous avons reçus d’Olonne, nous avons pu acquérir des vivres composés de 50 sacs de riz de 50 Kg chacun et de 50 bidons d’huile de 5 litres. Ces vivres ont été remis aux bénéficiaires 10 juillet au siège du comité en présence de la mairie et de la direction provinciale de la solidarité nationale et de l’action humanitaire.
 Pour le programme d’alphabétisation, la subvention est arrivée au moment où les séances d’apprentissage étaient suspendues pour cause de travaux champêtres. Nous avons donc jugé opportun d’attendre la reprise des activités pour libérer le montant dû.
 Enfin, concernant l’achat de livres sur place, nous avons fait le constat que d’autres acteurs interviennent dans l’octroi de manuels aux établissements, si bien que les priorités pourraient être revues à ce niveau. En effet, la pression en terme de demande place assises est si forte (croissance du taux de scolarisation, afflux de nouveaux élèves parmi les personnes déplacées) que nous suggérons de réorienter la subvention vers l’acquisition de table-bancs. Tous les établissements scolaires aussi bien au primaire, au post-primaire qu’au secondaire font face à ce manque de places assises. En prélude à la rentrée des classes, nous vous faisons la proposition des réorienter la subvention 2021 vers l’acquisition de table-bancs. Si cette proposition rencontre votre approbation, nous travaillerons de concert avec la mairie de Gourcy et les chefs d’établissements pour déterminer les modalités d’acquisition et de répartition.

Gourcy, le 16 septembre 2021 Le secrétaire chargé du suivi des projet