Actualités Gourcy

 

REGION DU NORD BURKINA FASO

RAPPORT D’ACTIVITES DU MOIS DE SEPTEMBRE 2018

--------------- Unité - Progrès - Justice

PROVINCE DU ZONDOMA

-----------------

COMMUNE DE GOURCY

---------------

COMITE COMMUNAL DE

JUMELAGE DE GOURCY

 

Le Comité Communal de Jumelage de Gourcy a repris ses activités en plein régime après une relative accalmie pendant les mois de juillet et d’août, saison pluvieuse oblige. En effet, le Groupement des Artisans Ruraux du Zondoma (GARZ) est à nouveau sur les sites de Boogo, Kagapessogo et Léléguéré pour les travaux d’achèvement et l’entreprise Faso Construction a atteint sa vitesse de croisière pour ce qui concerne le bâtiment du CREN au CMA. Quant au bureau exécutif, il a tenu sa rencontre ordinaire trimestrielle le samedi 29 septembre, pour statuer sur les dossiers et instances et préparer la visite du comité d’Olonne en décembre.

 

1. Les puits de Boogo et Kagapessogo et le site maraicher de Léléguéré.

Le GARZ est présentement sur le site de Kagapessogo qui avait connu des difficultés en début de saison pluvieuse. En rappel, nous vous signalions dans le rapport du mois de juin que le terrain était sablonneux et que les artisans mettaient l’accent sur le busage pour éviter les éboulements causés par les eaux de ruissellement. Cette option a permis en effet de solidifier les parois du puits jusqu’à la profondeur du creusage qui est de 15 mètres. Nous avons effectué une visite du puits le 30 septembre et les artisans sont à nouveau à pied d’oeuvre. Ils souhaitent cependant un accompagnement financier pour l’achat des agrégats nécessaires à la poursuite des travaux. 

 A Boogo, on est presqu’au bout du tunnel. Nous vous signalions dans le rapport de juin que le creusage était fini et que le fonçage avait commencé. Il restait donc à poursuivre le fonçage et à installer les ouvrages de captage. A notre visite du 30 septembre, le puits est abondamment fourni en eau à la grande satisfaction des éleveurs. En attendant que le niveau de l’eau baisse davantage pour permettre un fonçage supplémentaire de 2 mètres, les bénéficiaires utilisent déjà ce puits et sont satisfaits de la qualité de l’eau. Le GARZ procédera les jours à venir à la construction du trottoir, de l’abreuvoir et du puits perdu.

A Léléguéré, l’essentiel du matériel pour l’installation de la clôture du site a été fourni. Cependant, les travaux champêtres en cours depuis le mois de juin n’ont pas permis la poursuite des activités sur le site. Très prochainement, le GARZ devra procéder l’achèvement du quatrième puits et à l’installation de clôture. Nous profitons vous rappeler que le comité d’Olonne devra prendre en charge la formation des bénéficiaires et la mise en cultures du site. Un devis estimatif des coûts des différentes prestations et acquisitions vous sera transmis bientôt.

 

2. Le bâtiment du CREN

Le projet de construction d’un bâtiment au profit du CREN au CMA de Gourcy se poursuit sans difficultés notables. Dans le cadre du suivi des travaux, deux rencontres de chantier ont été tenues sur le site même en présence du contrôleur technique, du directeur général de l’entreprise Faso Construction et du comité de suivi jumelage/CMA.  

La première rencontre s’est tenue le 30 août 2018, soit une semaine après le démarrage des travaux. L’objectif de cette première rencontre était de constater le démarrage effectif des travaux et le respect des implantations. Après vérification, le contrôleur a noté que « l’entreprise a suivi les détails des implantations fournis dans le plan de fondation et des axes ». Il a donc « autorisé l’entreprise à poursuivre les travaux ». Il a outre vérifié les approvisionnements qui étaient de six chargements de camions bennes de sables et d’une tonne de ciment à cette date.

La seconde rencontre a eu lieu le 29 septembre. Après des échanges contradictoires, il est ressorti que :
Le niveau de maçonnerie est au stade de chainage et les poteaux principaux ont été entièrement coulés
Les poteaux libres de la façade arrière sont sous coffrage
Les trous décoratifs des poteaux libres de la terrasse ont été omis.

Il est donc recommandé à l’entreprise de corriger les poteaux libres en créant des trous décoratifs. Le contrôleur a en outre vérifié les approvisionnements qui étaient de 4 chargements de sable, 2 de quartz, 15 chargements de remblai, deux de gravillon et 7 tonnes de ciment. Le personnel présent sur le site était composé du chef de chantier, de 3 maçons, 7 manoeuvres, 2 menuisiers et d’un ferrailleur.

Réunis ce jour 29 septembre en rencontre ordinaire à Gourcy, les membres du bureau exécutif ont profité de l’occasion pour faire une visite guidée du site avec le responsable de l’entreprise et du contrôleur technique. Ils étaient tous satisfaits de constater que ce qui semblait abstrait sur les plans se concrétise sur le terrain. Aussi ont-ils loué la maitrise de l’ouvrage par l’entreprise qui se dit confiante quant à la qualité des travaux et au respect des délais contractuels.

 

3. La vie du comité de Gourcy

Comme nous l’avons signalé plus haut, le bureau exécutif du comité de Gourcy a tenu sa rencontre ordinaire ce samedi 29 septembre.

Le secrétariat du comité a présenté les dossiers en instances, composés essentiellement de nouveaux projets. Après examen des différentes demandes de financement, le bureau a convenu de les transmettre aux commissions techniques (commission éducation et commission eau et assainissement) pour recueillir leurs avis avant de les envoyer à Olonne.

Les membres du comité de suivi des travaux de construction du bâtiment du CREN ont fait un compte rendu sur l’état d’avancement du chantier.

Quant au président du comité, il a partagé avec l’ensemble des membres du bureau des informations relatives à la visite prochaine des amis Olonnais à Gourcy.

 

(Rapport établi par Valantin Sayaogo, chargé de suivi des projets du comité de jumelage Gourcy-Olonne)